Lifting cuisses tunisie

Dr Nedra Gharbi : Chirurgien plastique et esthètique tunisie


Lifting cuisses tunisie

Espérer avoir des cuisses galbées à l’intérieur et à l’extérieur, alors que la perte de tonicité de l’épiderme et les années les ont fétries est possible à condition de ne pas avoir trop d’excédent de peau.Quand on choisit de s’attaquer au problème, il faut accepter les limites du Lifting cuisses tunisie et la rançon cicatricielle, pas toujours légère. Avant de passer à l’acte, il est important d’avoir stabilisé son poids d’adopter ensuite une hygiène de vie impeccable.. L’opération, Lifting cuisses tunisie, dans le cas de la peau flétrie, le chirurgien Dr Nedra Gharbi associe liposuccion et lifting de la face interne des cuisses, sous anesthésie locale avec analgésie. L’enveloppe cutanée distendue va être raccourcie selon une découpe en quartiers de lune. La cicatrice, quasi-invisible, est située dans le pli de l’aine.

Quand il faut aller plus loin, dans la partie basse de la cuisse, une incision verticale, le long de la face interne, est pratiquée en complément de l’incision inguino-crurale, formant ainsi un T. Une fois, l’excédent de peau découpé, le chirurgien redrape l’enveloppe cutanée. La cicatrice s’estompe au bout d’un an. Prévoir vingt-quatre heures d’hospitalisation et compter six à huit jours de convalescence.

Lifting cuisses tunisie : Les suites

Les suites opératoires sont parfois douloureuses. Le plus gênant, ce sont les fils qui démangent lorsque l’on s’assied. Les uns sont ôtés au bout de six à huit jours, les autres se résorbent seuls.

Lifting cuisses tunisie : Les résultats

Les résultats sont parfaits au bout de quatre mois. Pour les conserver, on conseille de faire des mouvements de gymnastique ciblés dix minutes par jour, et trente minutes de marche quotidienne d’un bon pas.