Augmentation mammaire

Augmentation Mammaire en Tunisie

L’augmentation mammaire en Tunisie est destinée aux hypotophies mammaires qui sont définies par un volume trop petit par rapport à la morphologie de la patiente. Elle peut exister dés la puberté ou apparaître suite à un amaigrissement important ou des grossesses. Elle peut s’accompagner d’une ptose mammaire ( des seins qui tombent). Une augmentation mammaire tunisie chez Dr Nedra Gharbi consiste à augmenter le volume des seins par la mise en place d’implants (prothèses) derrière la glande mammaire ou derrière le muscle .

Il s’agit le plus souvent d’implants mammaires en gel de silicone à enveloppe texturée.

Le chirurgien d’augmentation mammaire en Tunisie, Dr Nedra Gharbi , réalise un examen clinique en Tunisie soigneux et en fonction des cas, demande la réalisation de mammographies. Des photographies médicales sont réalisées. Au cas par cas, sont décidés : l’emplacement de la cicatrice (aréole, axillaire ou sous mammaire), la situation de la prothèse (derrière ou devant le muscle), le modèle de prothèse (ronde, anatomique, volume, base, projection….).

Une consultation d’anesthésie avec bilan pré-opératoire est réalisée.

Augmenter les Seins en Tunisie

Augmenter les Seins en Tunisie est une intervention qui réalisée sous anesthésie générale, dure 1h30 environ et nécessite 1 ou 2 nuits d’hospitalisation. Il s’agit d’une intervention un peu douloureuse surtout lorsque les prothèses sont placées derrière le muscle.

Les suites opératoires d’une augmentation mammaire en Tunisie

Après l’intervention, un soutien gorge type sport est porté pendant 45 jours avec parfois une bande de contention.Les premières semaines, il existe un oedème (gonflement) avec des ecchymoses (bleus) des seins.

Les fils sont retirés au bout de 15 jours.Le sport peut être repris après 2 mois.Si une grossesse est désirée, elle ne doit pas avoir lieu avant 1 an après l’intervention.L’allaitement est possible.

Un suivi régulier est réalisé sur plusieurs années. le changement d’implant est préférable aprés 10 à 15 ans .La présence d’un implant en silicone n’entraîne pas la survenue du cancer du sein ni de maladies rhumatismales.

Une nouvelle intervention est possible en cas de désir de changement de volume par la patiente Complication (coque) Altération de la peau et de la glande liée au vieillissement, aux variations de poids et aux grossesses.

En choisissant un chirurgien plasticien qualifié et compétent, formé à ce type d’intervention, vous limitez au maximum les risques de cette chirurgie qui sont déja minimes .

il s’agit d’une intervention qui donne le plus souvent des résultats satisfaisants, au prix de cicatrices discrètes.


Copyright par TheWebside. Tous les droits sont réservés.



Copyright par TheWebside. Tous les droits sont réservés.