ACTUALITÉS

Credibly reintermediate backend ideas for cross-platform models. Continually reintermediate integrated processes through technically sound intellectual capital.

Reduction mammaire tunisie : l’intervention chirurgicale a pour but de réduire le volume des seins, de corriger la ptose et de diminuer la taille des aréoles, afin d’obtenir deux seins symétriques dont le volume est adapté à la morphologie de la patiente.

L’Hypertrophie mammaire est définie par un volume des seins trop important, notamment par rapport à la morphologie de la patiente. L’hypertrophie mammaire peut s’accompagner d’une gène psychologique avec gêne sociale, gêne vestimentaire, gêne pour l’activité sportive…Elle peut également s’accompagner d’une gène physique avec douleurs cervicales et dorsales.Elle entraîne le plus souvent une ptose mammaire (chute des seins) et est souvent asymétrique ( un sein plus gros que l’autre).

L’hypertrophie mammaire peut exister dans un contexte d’obésité, et dans ce cas, votre chirurgien vous demandera de réaliser un régime au préalable afin de pouvoir réaliser l’intervention dans de meilleurs conditions.Une plastie mammaire pour hypertrophie peut être effectuée à partir de la fin de la croissance et, au-delà, pendant toute la durée de la vie.

Avant l’intervention d’une reduction mammaire tunisie, le chirurgien, Dr Nedra Gharbi, réalise un examen clinique soigneux et en fonction des cas demande la réalisation de mammographies. Des photographie médicales sont réalisées.

L’intervention Reduction mammaire tunisie

L’intervention : La reduction du volume des seins en tunisie se fait au prix de cicatrices qui le plus souvent ont une forme d’ancre de marine ou « T » inversé : avec une cicatrice autour de l’aréole, une cicatrice sous le sein et une cicatrice verticale entre les deux. Comme toute cicatrice, elles diminuent avec le temps pour se stabiliser au bout d’un an environ.

Dans certains cas, l’intervention, reduction mammaire tunisie peut être réalisée sans la cicatrice sous le sein. Il s’agit d’une plastie mammaire selon la technique verticale. Dans cette technique bien particulière, votre chirurgien Dr Nedra Gharbi expliquera des détails importants. Dans les cas d’hypertrophie mammaire très importante, votre chirurgien peut utiliser une technique particulière (intervention de Thorek) qui consiste à greffer les aréoles. Votre chirurgien vous expliquera les raisons de ce choix et les modalités.L’intervention est réalisée sous anesthésie générale, dure entre 2 et 3 heures et nécessite 2 à 3 jours d’hospitalisation. Elle nécessite la pose de drains qui sont retirés vers le 3ème jour.

L’intervention du reduction mammaire tunisie n’est pas très douloureuse. Votre chirurgien, Dr Nedra Gharbi vous revoit régulièrement en consultation pendant 1 an environ.Les fils sont retirés vers le 15ème jour.Il est nécessaire de porter un soutien gorge sans armature (type sport) jour et nuit pendant 1 mois et demi.Le sport peut être repris après 2 mois.

Si une grossesse est désirée, elle ne doit pas avoir lieu avant 1 an après l’intervention.

L’allaitement est déconseillé ( risque d’altération du résultat),mais possible.

La sensibilité de l’aréole et du mamelon peut diminuer , et dans ces cas elle peut réapparaître après quelque temps.

Comme tout acte chirurgical, la plastie mammaire de réduction peut s’accompagner d’un certain nombre de complications. En choisissant un chirurgien plasticien qualifié et compétent, formé à ce type d’intervention, vous limitez au maximum ces risques.

Au total, il s’agit d’une intervention qui donne le plus souvent des résultats satisfaisants mais au prix de cicatrices inévitables. Les vraies complications sont rares.



Lifting mammaire tunisie, l’intervention chirurgicale a pour but de remettre l’aréole et le mamelon en bonne position, de reconcentrer et d’ascensionner la glande et de retirer la peau excédentaire afin d’obtenir deux seins harmonieux, joliment galbés et ascensionnés.

La ptose mammaire est définie par un affaissement de la glande et une distension de la peau qui l’enveloppe. Le sein est en position trop basse et de plus fréquemment « déshabité » dans sa partie supérieure.
La ptose peut exister d’emblée mais survient le plus souvent après un amaigrissement important ou au décours d’une grossesse avec allaitement.

Lifting mammaire tunisie: Principes

L’opération d’un lifting mammaire tunisie consiste à remodeler le sein en agissant sur l’enveloppe cutanée et sur le tissu glandulaire. La glande est concentrée et placée en bonne position.

Il faut ensuite adapter l’enveloppe cutanée, ce qui impose de retirer la peau en excès de manière à assurer une bonne tenue et une belle forme au nouveau sein.

Ces gestes permettent de replacer l’aréole et le mamelon qui étaient trop bas situés.

Les berges de la peau qui ont été découpées sont suturées en fin d’intervention : ces sutures sont à l’origine des cicatrices.

Enfin, lorsque la ptose est associée à une insuffisance de volume (hypoplasie mammaire), il peut être souhaitable de mettre en place, dans le même temps opératoire, une prothèse pour redonner au sein un volume satisfaisant. Dans ce cas, il est habituellement possible de retirer l’excès de peau autour de l’aréole et de limiter ainsi la cicatrice uniquement à un cercle péri-aréolaire.

Une grossesse ultérieure est bien évidemment possible, ainsi qu’un allaitement, mais on conseille d’attendre au moins six mois après l’intervention.

Type d’anesthésie et modalités d’hospitalisation d’un lifting mammaire

Type d’anesthésie :

Il s’agit d’une anesthésie générale, durant laquelle vous dormez complètement.

Modalités d’hospitalisation :

Une hospitalisation d’un à deux jours est habituellement nécessaire.

• L’INTERVENTION

Chaque chirurgien adopte une technique qui lui est propre et qu’il adapte à chaque cas pour obtenir les meilleurs résultats.
En cas de ptose très importante, la cicatrice à la forme d’un T inversé .
Plus souvent, en présence d’une ptose mammaire modérée, on peut réaliser une méthode dite « verticale » qui permet de supprimer la cicatrice transversale dans le sillon sous mammaire et de réduire la rançon cicatricielle à ses composantes péri-aréolaire et verticale.
Dans certains cas de ptose mammaire très modérée, il estpossible d’utiliser une technique quipermet d’effectuer la correction de l’affaissement uniquement avecune cicatrice autour de l’aréole round block.

En fin d’une intervention lifting mammaire tunisie un pansement modelant, avec des bandes élastiques en forme de soutien-gorge, est confectionné.
En fonction du chirurgien et de l’importance de la ptose, l’intervention peut durer d’une heure trente minutes à trois heures.

APRES L’INTERVENTION : LES SUITES OPERATOIRES

Les suites opératoires sont en général peu douloureuses, ne nécessitant que des antalgiques simples.
Un gonflement (œdème) et des ecchymoses (bleus) des seins, ainsi qu’une gêne à l’élévation des bras sont fréquemment observés.
Le premier pansement est retiré au bout de 24 à 48 heures et remplacé par un pansement plus léger, réalisant une sorte de bustier élastique confectionné sur mesure.
La sortie a lieu 24 à 48 heures après l’intervention, puis la patiente est revue en consultation deux à trois jours plus tard.
On met alors en place un soutien-gorge assurant une bonne contention.
Le port de ce soutien-gorge est conseillé pendant environ un mois, nuit et jour, au décours de l’intervention.
Les fils de suture, s’ils ne sont pas résorbables, sont retirés entre le huitième et le vingtième jour après l’intervention.
Il convient d’envisager une convalescence et un arrêt de travail d’une durée de 7 à 10 jours.
On conseille d’attendre un à deux mois pour reprendre une activité sportive.

• LE RESULTAT

la poitrine a alors le plus souvent un galbe harmonieux et naturel, symétrique ou très proche de la symétrie.